Catégories
Traits d'Amour

Traits d’Amour #2 • Judith Butler

Je suis très heureuse de vous présenter ici Judith Butler. Elle est pour moi un passage obligé lorsque l’on cherche à dénaturaliser ce qui semble relever de l’intuitif, de l’indiscutable, de l’inné.
« Trouble dans le genre »[1] paru en 1990 est dans cette perspective un ouvrage majeur, qui a transformé mes manières de concevoir le monde social ainsi que ma manière d’être et de me penser femme. Grâce à Judith Butler, j’ai non seulement appris à concevoir le genre comme une construction sociale, qui nous est inculquée et que nous répétons continuellement pour faire perdurer son existence. Mais j’ai également compris que la division binaire entre homme et femme était arbitraire, et servait à justifier tout un système d’exploitation et de domination des femmes par les hommes.

Je ne peux que vous conseiller d’aller regarder du côté des travaux philosophiques de Judith Butler.[2] Ils nous permettent d’envisager le genre comme un spectre sur lequel nous nous plaçons graduellement, d’envisager une identité fluide. En ce sens Judith Butler est une théoricienne majeure du mouvement queer. À travers sa déconstruction de ce qu’on croyait être l’essence du féminin ou l’essence du masculin, elle nous permet de subvertir le genre, de créer une faille, de résister aux rapports de pouvoir sexistes et hétéronormés.

Loin d’être seulement une théoricienne, Judith Butler nous donne, par ses concepts et sa pensée, les moyens de lutter. Vous pouvez également aller l’écouter sur YouTube, (malheureusement rarement en sous-titré français) ici elle explique la performativité du genre :

Accessibilité des livres de Judith Butler [3] :

Malheureusement, Judith Butler, comme beaucoup d’autre auteur·ices de la French Theory reste difficilement accessible pour celles et ceux qui débutent en philosophie.

[1] Judith Butler, Trouble dans le genre, le féminisme et la subversion de l’identité, La Découverte, 2006 (1990).

[2] Judith Butler, Défaire le genre, Éditions Amsterdam, 2006 (2004).

[3] Rappel de la notation d’accessibilité : Une tête de Durkheim : très difficile d’accès. Deux têtes de Durkheim : si vous avez des bases en sciences sociales vous vous en sortirez. Trois têtes de Durkheim : accessible à toutes et tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *